👊 A la recherche d’inspiration pour dynamiser vos ateliers, séminaires et évènements ? Découvrez notre Catalogue des nouveaux ateliers d’intelligence collective 

C’est quoi une « charte des comportements » ? Et pourquoi c’est important…

Une « charte des comportements » est associée aux valeurs d’une entreprise. C’est un document qui définit clairement les attentes en termes de comportement et d’éthique pour tous les membres de l’organisation. Cette charte est directement liée aux valeurs fondamentales de l’entreprise et sert à les traduire en actions et comportements concrets au quotidien. Voici quelques éléments clés généralement inclus dans une telle charte :

 

  1. Définition des valeurs : La charte commence souvent par une énonciation des valeurs centrales de l’entreprise. Ces valeurs peuvent inclure l’intégrité, le respect, la responsabilité, l’excellence, l’innovation, etc. A noter qu’au sein d’entreprises familiales, ces valeurs sont particulièrement fortes et clés, souvent comme préalable d’un travail sur la formalisation de la raison d’être qu’il leur reste à faire.
  2. Comportements attendus : Pour chaque valeur, la charte vise à détailler les comportements spécifiques attendus des employés. Par exemple, si l’une des valeurs est le respect, la charte pourrait spécifier que les employés doivent écouter activement les opinions des autres, traiter tout le monde avec dignité et parler poliment.
  3. Exemples pratiques : Pour aider à l’interprétation, la charte peut inclure des exemples concrets de comportements qui illustrent le respect ou la violation des valeurs. Elle est à ce titre propice à une démarche de coconstruction avec l’ensemble des équipes qui sont en mesure de remontrer les témoignages issus de leur vécu et « du terrain ».
  4. Application et suivi : La charte précise comment elle sera appliquée et quelles seront les conséquences en cas de non-respect. Elle peut aussi indiquer comment les comportements seront surveillés et évalués.
  5. Engagement des employés : La charte peut inclure un volet sur l’engagement des employés à respecter ces valeurs et comportements, parfois sous forme de signature ou d’accord. Cette étape est d’autant plus évidente si l’ensemble des collaborateurs ont été impliqués sur l’ensemble de la démarche dès l’amont.

 

La charte des comportements peut jouer un rôle crucial dans la culture d’entreprise, car elle fournit un cadre clair pour les interactions professionnelles et aide à aligner le comportement des individus avec les objectifs et les valeurs de l’entreprise. Elle favorise également un environnement de travail plus respectueux et collaboratif. Enfin elle permet de mettre en évidence d’éventuels « comportements déviants » de manière plus concrète et explicitable.

Voici deux exemples : la Charte Ethique et Comportements du groupe VINCI et celui des « Principes de Comportement et d’Action du groupe Saint-Gobain »

 

La présence d’une charte des comportements dans une entreprise offre ainsi plusieurs avantages clés, tandis que son absence peut comporter plusieurs risques :

Avantages principaux d’avoir une charte des comportements :

  1. Clarification des attentes : la charte établit clairement les comportements attendus et acceptables au sein de l’entreprise, ce qui aide les employés à comprendre ce qui est valorisé et encouragé.
  2. Renforcement de la culture d’entreprise : la charte aide à renforcer une culture d’entreprise positive, en alignant les comportements des employés avec les valeurs et les objectifs de l’entreprise.
  3. Amélioration de la collaboration : en définissant des normes de comportement, la charte contribue à créer un environnement de travail respectueux et collaboratif, favorisant ainsi la productivité et l’innovation. Si la charte a été définie de manière complètement coconstruite, elle est elle-même un objet d’incarnation de la collaboration au sein de l’entreprise.
  4. Prévention des conflits : la charte peut aider à prévenir les conflits en établissant des directives claires sur la manière dont les employés doivent interagir les uns avec les autres et avec les clients ou partenaires.
  5. Facilitation de la gestion des RH : en cas de comportement inapproprié, la charte fournit un cadre de référence pour le traitement des problèmes, aidant ainsi à assurer des décisions cohérentes et équitables.

 

Risques de ne pas avoir une charte des comportements :

  1. Manque de cohérence : sans charte, les employés peuvent ne pas avoir de lignes directrices claires sur les comportements attendus, ce qui peut entraîner de l’incohérence et de la confusion, et ce même pour des comportements qui sembleraient « évidents ».
  2. Conflits et tensions : l’absence de normes claires peut augmenter les risques de malentendus, de conflits et de tensions entre les membres de l’équipe.
  3. Détérioration de la culture d’entreprise : sans une charte qui reflète et soutient les valeurs de l’entreprise, la culture organisationnelle peut devenir fragmentée ou négative.
  4. Diminution de l’engagement des employés : si les employés ne se sentent pas soutenus par une culture d’entreprise claire et positive, leur engagement et leur motivation peuvent diminuer.
  5. Risques juridiques et de réputation : en l’absence de charte, l’entreprise peut être moins bien préparée à gérer les comportements inappropriés, ce qui peut entraîner des risques juridiques et nuire à sa réputation. Elle ne serait pas donner ainsi tous les moyens pour éviter ces risques.

 

La charte des comportements, en tant qu’objet managérial et document emblématique, est comme indiqué plus haut particulièrement propice à une démarche de co-construction avec l’ensemble des collaborateurs, similaire à celle d’une raison d’être ou des valeurs de l’entreprise. Une telle démarche d’intelligence collective est en effet source d’appropriation, de consensus ou de clivages, de priorisation, d’engagement, etc. pour aboutir finalement à l’élaboration d’un livrable concret et fidèle de l’expression libre et massive de l’ensemble des individus et des équipes de l’organisation.

Voici comme illustration de livrable un tableau qui associe des valeurs à des typologies de comportements et des exemples concrets de comportements à adopter pour incarner ces valeurs dans un contexte professionnel :

 

 

Par ailleurs, même si elle existe déjà dans certaines entreprises, elle a vocation à être remise à jour pour plusieurs raisons, et notamment en cette année 2024 après plusieurs chocs sociétaux comme la crise du Covid, après des ruptures technologiques comme l’arrivée des IAG, et autres enjeux de transitions environnementales et écologiques :

  • Changements dans l’entreprise : au fil des années, l’entreprise peut connaître des changements significatifs tels que la croissance, la diversification ou la restructuration.
  • Évolution des valeurs sociétales : les normes et attentes sociétales évoluent, notamment en termes de diversité, d’inclusion, de durabilité et d’éthique.
  • Intégration des nouvelles technologies : l’émergence de nouvelles technologies et l’évolution des modes de travail, comme le télétravail ou l’utilisation accrue des réseaux sociaux, les IAG, qui peuvent nécessiter de nouvelles lignes directrices en matière de comportement pour éviter les abus et promouvoir une utilisation responsable.
  • Retour d’expérience : l’expérience accumulée depuis la dernière version de la charte peut révéler des zones d’ambiguïté ou des lacunes qui nécessitent des clarifications ou des ajouts pour mieux orienter les comportements au sein de l’entreprise.
  • Conformité légale : les lois et réglementations évoluent, et il est crucial que la charte des comportements soit mise à jour pour garantir la conformité avec le cadre légal actuel, évitant ainsi des risques juridiques pour l’entreprise.
  • Renouvellement de l’engagement : la mise à jour de la charte est une occasion de renouveler l’engagement des employés envers les valeurs et les comportements attendus.
  • Réponse aux feedbacks : les retours des employés, clients ou partenaires peuvent indiquer des besoins d’ajustement ou d’amélioration de la charte pour qu’elle serve plus efficacement son objectif.

 

Et vous, avez-vous déjà mis en place une charte des comportements en ligne avec les valeurs de votre entreprise ? Si ce n’est pas encore le cas, pourquoi ne pas saisir l’opportunité en 2024 pour booster l’engagement de vos collaborateurs en élaborant ou en actualisant collectivement cette charte ?

Pour vous aider dans cette démarche, découvrez en vidéo des questions ouvertes pertinentes à poser à vos équipes pour construire collectivement votre culture d’entreprise !