👊 On a besoin de vous pour enrichir le management de l’innovation !

🇫🇷 Cet été, testez vos connaissances sur les JOP 2024

Accessibilité : comment lutter concrètement contre la fracture numérique ?

Le 11 mai 2023 à la Maison de la Radio et de la Musique s’est tenue la quatrième édition de la conférence sur l’accessibilité numérique A11Y Paris. Organisée par l’association Valentin Haüy et Tanaguru, cet évènement a réuni experts, professionnels et utilisateurs pour échanger sur le thème de l’accessibilité numérique et les problématiques quotidiennes rencontrées par les personnes en situation de handicap. 

 

 

Frédéric Brignole, Senior Product Manager chez bluenove était présent à cet évènement et partage ses réflexions et ses bonnes pratiques pour lutter contre la fracture numérique, sujet au cœur de nos préoccupations chez bluenove, en tant qu’éditeur de logiciels..  

 

 

Accessibilité, RGAA*, WCAG*… des termes que j’avais dans un petit coin de ma tête, et qui faisaient une brève apparition lorsque venait la phase de conception des fonctionnalités d’Assembl (notre plateforme d’appel à conversations qui reproduit les conditions réelles d’un débat).  

Pourquoi une brève apparition ? Tout simplement parce que j’étais convaincu que concevoir un produit web accessible serait trop long et trop compliqué et briderait les fonctionnalités innovantes d’Assembl que je souhaitais créer. J’acceptais consciemment ou inconsciemment d’exclure certaines personnes et Assembl, étant une plateforme d’intelligence collective massive, cette perte d’audience serait acceptable au vu du nombre de participants… 

Ces biais étaient fortement ancrés dans mon quotidien de Product Owner puis Product Manager et, je vous l’avoue, je n’avais pas envie de sortir de ma zone de confort jusqu’à ce que deux évènements viennent bousculer mes habitudes de travail :  

 

  • Q1 2022 : bluenove révèle sa Raison d’être, composée de 7 piliers d’engagements dont un me concerne directement « bluenove s’engage à développer et à déployer une technologie inclusive, accessible et multilingue, aux résultats auditables et à l’impact écologique neutre.«  

 

  • Q3 2022 : un de nos clients « du secteur Public », en parallèle du lancement d’une démarche de consultation citoyenne à l’échelle nationale, nous demande notre taux d’accessibilité d’Assembl en se basant sur le RGAA. Je vous laisse imaginer qu’il n’a pas été aisé de lui répondre… Nous avons fait comme de nombreuses équipes produit et tech dans cette situation : identifier très rapidement les conditions de cet audit et les éventuels outils qui pourraient nous aider à calculer notre taux d’Accessibilité. Les widgets Lighthouse et Wave, développés sur les normes de WCAG, ont permis une première évaluation très rapide. Dans la foulée, nous avons suivi de manière « très scolaire » le protocole et la grille d’évaluation mis en place par la DINUM, service numérique de référence pour le secteur public. Il est à noter que le widget Assistant RGAA (https://empreintedigitale.fr/) est un bon outil d’aide à l’audit.  

 

A l’issue de cet audit : un taux d’accessibilité tout juste admissible. Il en ressort de ce premier audit deux sentiments :  

  • Nous étions bien seuls face à un sujet qui est très complexe, des critères soumis à interprétation de chacun, et des solutions dites « automatisées » qui ne couvrent qu’une partie des résultats avec des scores différents. 
  • De l’appréhension et de la démotivation face à l’ampleur de cette norme qui est beaucoup plus complexe que le RGPD.  

Ne pouvant pas rester sur une sensation d’échec face à mon premier contact avec l’accessibilité et retrouver l’engouement et la motivation, Kristy Anamoutou, notre Chief Operations & Products Officer chez bluenove, a identifié une consultante experte en accessibilité numérique pour les personnes en situation de handicap, Christine Langlais pour accompagner nos premiers pas dans l’univers de l’inclusion.  

 

Quotidien d’une personne mal voyante, difficultés rencontrées lors de démarches administratives, e-commerce… 1 français.e sur 7, âgé.e de plus 15 ans, est en situation de handicap en 2023, soit 14% des français.es. Cette confrontation à la réalité quotidienne de 7,6 millions de personnes a atteint un degré que j’étais loin d’imaginer avant ce premier échange avec Christine.  

Avec une pédagogie et un savoir-faire qui lui sont propres, elle m’a permis de casser, un à un, les biais et les idées préconçues que l’on peut avoir sur la conception et l’accessibilité, et à titre personnel, un regard différent sur les activités quotidiennes qui ne sont pas du tout accessibles… Une quête de sens. 

 

2023, l’an 0 d’un Product Manager qui ne concevra que des produits accessibles. 

 

Les échanges avec une personne en situation de handicap et la conférence A11Y Paris ont été riches en enseignements sur les pivots à effectuer en tant que Product Manager.  

Je vous partage les bonnes pratiques lors de la conception d’un produit/service numérique :  

 

  • Bonne pratique #1 – Respecter ces deux idées directrices :  

Conception universelle : également appelée conception pour tous, design universel, design inclusif ou encore design trans-générationnel, est la conception de tout aménagement, produit, équipement, programme ou service qui puisse être utilisé par toute personne, sans nécessiter ni d’adaptation ni de conception spéciale, et ce quels que soient son sexe, son âge, sa situation ou son handicap (définition de Wikipédia). 

The Curb-Cut effet ou l’effet bateau : concevoir une fonctionnalité accessible sera tout aussi profitable pour les personnes n’étant pas en situation de handicap.  

 

  • Bonne pratique #2 – L’inclusion et l’accessibilité doivent être pensées lors de la conception et évaluées lors des développements. 

 

  • Bonne pratique #3 – Un nouveau rôle à intégrer dans l’organisation produit-tech : le référent accessibilité 

 

  • Bonne pratique #4 – S’entourer de personnes en situation de handicap afin de connaitre et comprendre les principaux problèmes rencontrés et ainsi réaliser de vrais personae.   

 

  • Bonne pratique #5 – Faire des tests utilisateurs.rices avec des personnes en situation de handicap et ne pas se limiter aux lecteurs d’écrans disponibles sur nos OS.  

 

La notion d’accessibilité ne se limite pas à la création et au développement d’un produit conforme au RGAA, elle doit également inclure d’autres domaines. Chez bluenove, nous sommes un cabinet de conseil hybride qui associe des missions de conseil en intelligence collective outillées par notre plateforme Assembl. L’accessibilité doit être aussi incluse dans le quotidien de chaque membre de l’équipe conseil.  

Pour atteindre cet objectif, l’inclusion doit également être une priorité pour le CODIR / COMEX. Travailler de manière accessible, que l’on soit consultant, product manager, développeur, directeur nécessite un temps de formation puis un temps d’appropriation qui vont forcément impacter le niveau de productivité d’une entreprise, et donc les sujets financiers d’une entreprise.  

L’inclusion c’est aussi travailler au quotidien avec des personnes en situation de handicap au sein de l’organisation et leur mettre à disposition tous les outils nécessaires, mais également aux personnes n’étant pas en situation de handicap.  

Chez bluenove, la principale phase est déjà atteinte avec une adhésion de 100% des membres de l’équipe à cette cause de l’inclusion.  

Les prochaines phases, formations des collaborateurs et mise en conformité avec le RGAA d’Assembl ne seront pas un long fleuve tranquille. La situation économique n’est pas des plus favorables pour les PME, les ETI et les très grandes entreprises et au même titre que les nouvelles fonctionnalités et les améliorations, l’accessibilité est une thématique qui doit être traitée dans chaque sprint.   

Lors d’A11Y Paris, Yann Goupil, le Référent accessibilité numérique chez Groupe Caisse des Dépôts s’est fixé comme objectif d’atteindre un taux d’accessibilité élevé pour l’ensemble de ses sites. Chez EDF, Caroline GUILLOT, Product Manager a annoncé qu’entre 10 et 20% des points de chaque sprint seront consacrés à la mise en conformité du RGAA des fonctionnalités précédentes.  

Traiter des sujets d’accessibilité n’a pas été chose aisée chez ces grandes entreprises mais ils deviennent de plus en plus parties intégrantes du quotidien de chacun. Chez bluenove, le train de l’accessibilité vient de s’élancer et je sais que de nombreux défis devront être relevés dans les mois qui viennent pour une entreprise de 50 personnes.   

Je vous partagerai dans quelques mois les défis que chaque profil, chez bluenove, aura rencontré et les enseignements et les bonnes pratiques qui seront trouvés collectivement pour faire de notre raison d’être une réalité. 
 

Enfin, un rappel de la génèse d’Assembl dans le domaine de la Civic tech : L‘ADN d’Assembl est constitué de liaisons fortes avec la démocratie participative, et il est impossible pour moi de ne pas partager la citation d’Anthony Martins-Misse (Athlète paralympique et Spécialiste des politiques d’inclusion) en conclusion du A11Y Paris :  

 « L’accessibilité c’est la permission à la citoyenneté« . 

Frédéric Brignole

 

*RGAA – Référentiel Général d’Amélioration de l’Accessibilité

*WCAG – Web Content Accessibility Guidelines